Comment procéder à l’entretien de l’accastillage d’un voilier ?

Pendant les manœuvres, l’accastillage d’un voilier est toujours exposé aux efforts mécaniques et à l’environnement salin. Il est donc très important de

l’entretenir régulièrement. Ce sera tout d’abord une question de sécurité, mais l’entretien de l’accastillage est aussi la garantie de la longévité du matériel.

Entretenir l’accastillage annuellement

Il est capital d’entretenir l’accastillage  une fois par an. Profitez-en pour vérifier les pièces et repérer les poulies qu’il faudra remplacer par exemple. Lors de l’entretien de l’accastillage, vous aurez l’occasion de rincer l’ensemble des bloqueurs, des poulies, du chariot de grande voile, des manilles, de l’enrouleur et du winch. Après le rinçage, n’hésitez pas à lubrifier les pièces. Cet entretien doit être réalisé avant l’hivernage. Toutefois, certaines pièces auront besoin d’un entretien plus particulier pour que celui-ci soit parfait.

accastillage voilier

Entretenir chaque article de l’accastillage

Avant l’hivernage du voilier, démontez complètement les bloqueurs et les taquets coinceurs. Toutefois, vous devez faire attention à ne pas perdre des petits éléments comme les billes et les ressorts. Par la même occasion, vérifier l’usure de la poignée ou des cames des bloqueurs. Enfin, pensez à pulvériser une solution lubrifiante sur l’ensemble de l’accastillage

Vous devez aussi procéder à la vérification de l’enrouleur de génois avant l’hivernage. Pour l’entretenir, commencez par bien le rincer et lubrifier les pièces métalliques. Si vous démâtez, il est très important d’en profiter afin de vérifier l’étai.  Cette dernière représente une partie du gréement dormant qui subit le plus d’effort et est la plus fragile….donc premier risque de casse… Pendant l’entretien du génois, assurez-vous du bon état de la drosse sur toute sa longueur et vérifiez les goupilles d’axe de ridoirs (près du tambour, et au capelage). 

Pour entretenir les winchs, vous devez aussi démontrer l’accastillage. Vous pouvez alors défaire les winchs en veillant à ne pas perdre les petits éléments tels que les ressorts. Pour nettoyer les winchs, utilisez du white spirit. Une fois propre, graissez-les à nouveau avec une nouvelle graisse.